Lucrèce fut capturé en Avril 2000, à l’âge d’environ 3 mois, dans la résidence du Manoir, quartier de la Mouillère à Orléans. Bien qu’il fût très sauvageon, il s’épanouissait pleinement au domicile de Sylviane BEGON, nouant des relations très riches avec ses propres chats, eux-mêmes jeunots à l’époque, acceptant au fil du temps les caresses si dispensées avec d’infinies précautions. Mais, à la moindre émergence d’un élément inconnu dans ce douillet cocon, il entrait dans une indescriptible panique rendant impossible toute présentation à un potentiel adoptant. Son placement chez Roberte fut l’une des expériences les plus marquantes et les plus douloureuses vécues par Sylviane Begon au cours de toutes ces années car l’accès au bonheur de ce chat le fut au prix de longs mois d’intense stress et de souffrance psychologique durant lesquels il resta invisible, prostré au fond d’inaccessibles cachettes.

  

Lui qui était un chaton si sociable avec ses congénères, il devint en extérieur un chat très indépendant, disparaissant dans la nature de longues journées mais très fidèle à la gamelle du soir. Il n’abandonna jamais non plus le chalet dans lequel il vécut enfermé si longtemps. Il fut et restera très difficile à apercevoir pour le visiteur de passage. Solitaire endurci, il fera une exception pour la chatte Topaze qui l’accompagnera dans certains de ses déplacements. Il acceptera à la longue, les caresses de Roberte au moment des repas.

  

C’est maintenant un vieux chat, de fière allure, privilégiant de plus en plus le matelas de son chalet aux longues balades. A l’orée de la grande vieillesse, il coule des jours paisibles, si chèrement acquis.

Lucrèce restera pour Sylviane BEGON un douloureux symbole, celui d’avoir du sacrifier pour la première fois l’intérêt particulier à l’intérêt général, à cette époque où le local de l’association était réduit à son seul domicile. Telle devait être la ligne de conduite obligée pour des mois et des années à venir afin de mener à bien la mission qu’elle s’était fixée.

 ParrainageButton

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris